• Français
  • English
  • Español

"Parce que la technologie peut véritablement être au service de l’Homme" Phillipe Gellet - Président de Kizeo

Comment lutter contre le stress au travail dans les PME ?

Blog/Comment lutter contre le stress au travail dans les PME ?

Comment lutter contre le stress au travail dans les PME ?

Le stress au travail dans les PME est une problématique qui émerge parmi les priorités de leurs dirigeants. Afin d’y remédier, il est possible de porter un intérêt tout particulier à l’ambiance de travail, mais aussi aux outils utilisés au quotidien. Pour garantir les conditions du succès, il est nécessaire pour les dirigeants des PME d’endiguer et de prévenir le stress.

A quel point le stress au travail est-il présent dans les PME ?

Selon une étude d’Atequacy, 63 % des cas d’absentéismes au sein des PME seraient dus au stress, à une pression psychologique ou à un burnout. Dans la plupart des cas ces troubles ont pour cause :

  • La distillation de la charge de travail d’un collaborateur, en congé ou en arrêt, sur les autres membres de l’équipe.
  • Des tâches trop conséquentes et disparates confiées à chaque employé en raison d’un effectif modéré.
  • Une perte de temps liée à des outils et du matériel pas suffisamment efficaces.

Une autre enquête menée par OpinionWay estime que 70 % des dirigeants de PME sont victimes du stress au travail. Il devient alors prioritaire de créer un climat plus confortable dans le contexte professionnel. Pour améliorer les conditions de travail, il subsiste un levier bien trop souvent oublié : les outils de travail.

Quels outils pour prévenir le stress au travail ?

Depuis une dizaine d’années dans les Grandes Entreprises (plus de 250 employés), l’accent est mis sur le bien-être au travail. De l’introduction de nouvelles reconnaissances, jusqu’à l’embauche de CHO (Chief Happiness Officer) de nouveaux moyens ont été mis en place pour lutter contre le mal être professionnel.

L’un des moyens pour endiguer les facteurs de stress, consiste à introduire des outils qui :

  • Limitent les erreurs humaines : une prise de notes méthodique qui empêche les oublis.
  • Accélèrent les processus chronophages : plus besoin de retranscrire les informations sur un ordinateur en fin de journée.
  • Optimisent le flux de communication interne : la digitalisation permet de faire circuler l’information plus rapidement.

Avec les bons outils, il est possible de soulager l’organisation interne. Par exemple, en sollicitant les smartphones professionnels il est facile de digitaliser la saisie en mobilité. Avec des outils tels que Trello (outil de gestion de projet), Heflo (outil de workflow qui permet la gestion de processus métier) ou encore Kizeo Forms, il devient aisé de soulager vos équipes mobiles de charges de travail frustrantes et anxiogènes.

” Comment au 21ème siècle, les techniciens peuvent-ils encore prendre des notes sur papier, les saisir de nouveau sur un format électronique puis l’envoyer par la poste ?! Cela n’a pas de sens, ils perdent tous les soirs un temps considérable ! ”

Philippe Gellet, président fondateur de Kizeo.

Anxiété et pression sont monnaies courantes dans le monde de l’entreprise. De la grande structure à la PME, le stress au travail est un fléau qu’il faut endiguer à la source. Tous les moyens sont bons pour prévenir le stress au travail. Cependant, n’oublions pas que tout travail nécessite des outils. A cette fin, il convient de revenir à l’essentiel en se dotant d’outils souples, collaboratifs, intuitifs voire récréatifs.

Par | 2019-08-12T08:50:08+00:00 9 août 2019|Notre actualité|0 commentaire

Commenter