• Français
  • English
  • Español

"Parce que la technologie peut véritablement être au service de l’Homme" Phillipe Gellet - Président de Kizeo

Le Big Data, acteur des innovations d’avenir

Blog/Le Big Data, acteur des innovations d’avenir

Le Big Data, acteur des innovations d’avenir

Apparu en 2010, le Big Data a rapidement révolutionné le monde professionnel. D’après une étude IDC, le marché du Big Data des entreprises est passé de 285 millions d’euros en 2014 à 652 millions en 2018. On constate donc une évolution de 129% à l’échelle mondiale ! Sur les 200 sociétés interrogées par l’étude, 41% d’entre-elles relèvent l’importance de la mise en place d’outil exploitant le Big Data.

Face à cet enjeu, de plus en plus d’entreprises récoltent et analysent de grandes quantités de données, tirant profits du Big Data, et ce quel que soit le domaine d’application. Si son utilisation actuelle tourne autour de problématiques telles que la prédiction d’événements et l’optimisation de process, on sait aujourd’hui que le Big Data va tout changer. On ne sait simplement pas encore avec quelle ampleur et quand.

5 minutes pour comprendre le Big Data

Dans Big Data il y a “data”. La data est un anglicisme qui désigne les données circulant dans un réseau informatique. Elles ont trois types de provenances :

  • Les données collectées par les entreprises
  • Les données dites auto-générées
  • Les données open-data

Les entreprises génèrent un grand nombre de données internes fournies par les clients ou par leurs activités. Ces dernières sont récupérées par de nombreux outils et matériels de captation. Il peut s’agir de solution numérisant les données saisies manuellement sur le terrain (par exemple l’outil Kizeo Forms), ou de dispositifs automatiques (caméras, senseurs, détecteurs sur critères spécifiques).
La data dite auto-générée représente l’ensemble des données textuelles rédigées par les internautes fréquentant des forums, des réseaux sociaux ou même des articles. Quant aux données open-data, il s’agit de toutes les données mises à disposition sur Internet, publiées en libre accès par des organismes privés et publics.

Le Big Data, souvent qualifié de “mégadonnées”, représente donc une immense quantité de données, inexploitables pour un cerveau humain. Seule une machine est capable de recouper et analyser cette data pour sortir des informations viables. Ainsi, les entreprises convoitent cette économie de l’information : récupérer de la data, la stocker et l’analyser pour prédire un événement ou optimiser un process.

Capter des données avec Kizeo Forms

Pour les entreprises, un bon moyen de capter des données réside dans la valorisation de leurs activités. Cela peut passer par l’usage de matériels (caméras, senseurs, etc…) et de solutions de numérisation des données terrain. Quand une entreprise cherche à tirer une conclusion en analysant certains critères de son activité, elle peut notamment utiliser l’application Kizeo Forms. Ainsi les employés vont saisir sur le terrain, directement sur mobile ou tablette, des données qui seront instantanément transmises et stockées. Kizeo Forms permet, via son API, de faire le lien entre les données transmises et un outil d’analyse Big Data. Il suffirait en effet d’utiliser un logiciel d’exploitation de Big Data disposant d’une API afin de le lier aux fonctionnalités de Kizeo Forms. Les données récoltées sur le terrain pourront alors être directement destinées à nourrir une réflexion logicielle qui aboutira à certaines conclusions. Il pourra s’agir de constatations sur quoi optimiser et comment, permettant d’améliorer significativement son activité.

Pour qu’un outil d’analyse exploitant le Big Data soit efficace, il faut disposer d’une grande quantité de données. Si une entreprise n’en possède pas, il lui est possible d’intégrer une solution de captation de données internes comme Kizeo Forms. Ainsi, après quelques mois, la quantité de données accumulées devrait être suffisamment conséquente. La captation des données internes offre de nouvelles perspectives. Le Big Data devient donc un sujet à considérer pour les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs.

L’analyse des données au service de la profession

Dans l’univers professionnel, le Big Data représente une aide à la prise de décision. Les champs d’applications du Big Data sont si nombreux qu’il est aujourd’hui difficile d’en apprécier l’étendue.
Parmi ces domaines, certains ont déjà trouvé comment exploiter le Big Data :

  • Pour le marketing, il existe deux formes d’exploitation du Big Data : l’analyse comportementale en temps réel et l’analyse de segments pour cibler ou identifier de nouveaux prospects.
  • La production exploite le Big Data à des fins d’analyse prédictive. Par exemple, en croisant les données collectées sur les machines tout au long d’un processus de fabrication il devient possible d’analyser et de corriger les facteurs qui affectent la qualité d’une pièce.
  • Dans le domaine de la recherche, le Big Data trouve sa place en confrontant, reliant, analysant, émettant des hypothèses et des conclusions qu’un esprit humain aurait été incapable de produire avec une grande quantité d’informations.
  • Dans l’industrie agricole, le Big Data impacte principalement certains secteurs. La découverte de nouvelles graines avec l’étude du génome des plantes. Le développement de l’agriculture de précision. Le food tracking pour empêcher le gâchis et la contamination via l’utilisation de capteurs et d’outils analytiques. Et enfin la logistique des graines, des récoltes et de la nourriture.
  • Dans le secteur du transport, le Big Data est utilisé pour comprendre, planifier, connaître et optimiser. Cela permet entre autre d’analyser et d’anticiper les phénomènes de congestion, de définir des offres plus adaptées, de s’adapter aux besoins des utilisateurs et de trouver les trajets les plus efficaces.

Le Big Data à l’avenir

Nous pouvons être certain que le Big Data jouera un rôle à l’avenir. Notamment car le web déborde d’outils self-service. De leur côté, les technologies analytiques peinent à atteindre une efficacité similaire. Avec le taux de génération de données observé de nos jours, le nettoyage de celles-ci s’industrialise. Enfin, on observe une tendance et à la démocratisation des bases de données, car il est profitable à tous de mettre en commun les informations privées et publiques.

Quel que soit le secteur d’activité, les moyens, l’ampleur de la structure ou encore les projets, vous avez un intérêt conséquent à considérer dès à présent l’intégration d’outil d’analyse Big Data dans votre métier. Il est fort probable que cette décision change radicalement la manière dont vous concevez votre métier, tout en l’ouvrant à de nouvelles perspectives d’avenir.

Par | 2019-06-04T10:28:04+00:00 4 juin 2019|Notre actualité|0 commentaire

Commenter